Le succès en disant non

Dans la vie, on doit réfléchir avant d’accepter de faire une quelconque tâche. Le temps et les capacités mentales doivent être focalisés à faire les tâches qui soient les plus importantes pour nous.

Quand on accepte tout sans mesurer le degré d’importance de chaque chose qu’on accepte, alors il ne faut pas se plaindre si on ne réussit pas notre vie.

Il faut commencer par minimiser le nombre de tâches à faire afin de donner à chaque chose importante son temps et son degré de concentration qu’elle mérite.

Le plus important est de faire moins de choses, bien, que de faire beaucoup de choses mais pas bien.

Il y a un plan stratégique qui mène directement vers le succès, et il fonctionne :

  • Décider sur ce qui est le plus important (qui a de la valeur ajoutée pour vous)
  • Dire non au reste
  • Si une tâche est floue, relisez le point numéro 2.

Cela est évidemment facile à dire mais pas facile à faire. Cependant, voici le plan d’action pour mettre en œuvre ce plan stratégique.

1 – La todo list (liste des choses à faire) doit être réaliste

Dans le sens où il faut limiter le nombre de tâches à réaliser. Mais aussi, chaque tâche doit être la plus concrète possible. Comme : « Faire du jogging à 8h » au lieu de «être en forme ». Plus on est spécifique dans notre description de la tâche, plus on a de chance à la réaliser efficacement.

2 – Pas de remords en disant : non

Dites non à quelqu’un quand sa demande vous empêche d’avancer vers votre objectif. Dire non à une de vos tâches (rayer la) qui ne vous apporterais aucun avantage concret. Et ne regrettez rien. Le fait de dire non vous libère du temps et de la concentration pour les investir efficacement dans les tâches les plus importantes, celles qui par contre ont des avantages concrets.

Quand vous dites non, soyez certain que vous maitrisez mieux les choses auxquelles vous dites oui.

3 – Attention de dire oui aux choses récurrentes

Une demande ou une tâche récurrente doit être acceptée avec un degré de vigilance extrême. Car on ne dit pas oui une fois, mais autant de fois où cette demande ou tâche va se répéter.

4 – Revoir régulièrement les tâches à faire

Ce n’est parce qu’on a accepté d’effectuer une tâche sur une longue période (voire à vie) qu’il ne faut pas l’arrêter à un moment donné. La vie change et les priorités aussi. Il ne faut pas avoir de regret d’arrêter de faire des choses qu’on s’est engagé de les faire dans le passé. Il vaut mieux arrêter maintenant et économiser du temps et de l’effort, que d’arrêter plus tard. Donc les deux cas, le regret sera présent, mais il faut le surmonter.

5 – Effectuer les tâches qui ont un impact réel sur la vie

Qu’elle soit votre vie ou la vie des autres, il faut que la plupart des tâches qui figurent sur la todo list aient un but et mènent vers un résultat. Et ce résultat doit avoir un impact positif et réel sur notre vie.

Si on veut réussir dans notre vie personnelle et professionnelle, il n y a qu’à revoir ses priorités et être honnête et juste avec soi-même. Tout ce qui n’apportent pas de valeur ajoutée à notre vie doit être éliminé.

Merci de laisser votre commentaire.